La génération Z, un nouvel ère

La génération Z, c’est quoi? Parfois appelée la « génération C », ce sont les jeunes nés dans l’air numérique. Et croyez-moi, ils vont vous en faire voir de toutes les couleurs! 

Tout d’abord, il faut connaitre quelques faits sur les Z. Ce sont les jeunes nés après 1995 et les prochains à intégrer le marché du travail. Étant les natifs du monde digital, ils se comportent différemment et utilisent des plateformes novatrices. 

Dans le domaine du travail, les jeunes Z ont des caractéristiques bien spécifiques. L’acronyme « génération C » provient des 4 « C » qui leur correspondent parfaitement : communication, collaboration, connexion et créativité. Effectivement, ils rêvent d’un boulot coopératif et cherchent l’interactivité. Ils attendent avant tout de l’entreprise qu’elle lui permette une certaine flexibilité et qu’elle soit un vecteur de lien social, de cohésion et de convivialité. 

Par contre, ils n’ont pas l’intention de se conformer aux méthodes conventionnelles. Freelance, télétravail, temps partiel, des termes que vous serez obligés d’entendre en les côtoyant. Ils rêvent d’indépendance et d’autonomie ; 25% d’entre-eux souhaitent être leur propre patron.

Ainsi, ils révolutionnent le monde du travail, et savoir s’y adapter est capital. N’oublions pas qu’ils sont la porte d’entrée de leur berceau, le monde numérique. 

Également, d’un point de vue commercial, les Z sont une tout autre cible à atteindre. Les journaux, ils connaissent pas. Flyers, cartes d’affaires, démodés. Lire, trop long.  Du coup, comment s’y prendre? Les réseaux sociaux. La réponse peut paraitre simple, mais les subtilités se cachent dans une approche adaptée. Il est important de savoir que la Gen Z est spécialiste de la vitesse. Par conséquent, la règle d’or est : plus la compréhension est longue, moins l’intérêt est grand. Par la suite, libre à vous d’utiliser quelconques méthodes pour les atteindre, que se soit avec la création de vidéos, la prise de photos, la rédaction d’un article. 

Combiner cette règle d’or et un placement solide sur les réseaux sociaux et vous obtiendrez une prospection commerciale astucieuse!

Si vous cherchez les clés d’un article adapté aux Z, voici une piste … rédaction d’article Graffikweb

Pour conclure, évitons l’image arriérée de la génération fainéante ou bien la génération narcissique. Au contraire, tournons la page et accompagnons le changement, sinon le changement tournera la page sur nous!

source 


Apparaitre sur Google, ça n’arrive pas par magie!

Lorsque nous faisons une recherche google, nous tombons sur une panoplie de liens sur des dizaines et dizaines de pages webs. 

Lorsque nous créons un site web, nous allons tous faire une recherche internet pour le retrouver. Surprise! Nous ne le trouvons pas ; il est complètement invisible. 

Comment apparaitre dans le haut des premières pages des moteurs de recherche peut s’avérer bien plus compliqué qu’on le croit. Comment s’y prendre? Réponse très simple :  le référencement. 

Le référencement correspond à l’ensemble des techniques permettant d’améliorer la position du site internet dans les résultats de recherche et, également, à en optimiser sa visibilité.

Ainsi, le référencement est au coeur des stratégies marketings puisqu’il représente un énorme enjeu commercial. Particulièrement de nos jours, avoir sa place dans l’univers web en fait baver plusieurs. À savoir que 75% des internautes ne vont jamais après la première page des moteurs de recherche.

Sources

Pour s’aventurer davantage dans le monde du référencement web, il faut connaitre les 3 types de référencement existants :  

1. SEO

Le sigle SEO signifie « search engine optimization ». C’est le référencement à son état pur. Il existe plusieurs techniques de référencement : optimisation des balises HTML, rédaction du contenu (mots-clés et images), liaisons externes (netlinking). Grâce à ces techniques gratuites de référencement, les moteurs de recherche propulseront le site web dans les meilleurs résultats de recherches web. Important de savoir que, malgré la gratuité de ces techniques, elles demandent une expertise pour avoir un résultat réellement optimal.

2. SEA

Le sigle SEA signifie « search engine advertising ». C’est, en d’autres mots, le référencement payant, qui apparait sous forme de liens commerciaux ou de liens sponsorisés. Ce sont des publicités sur Google, Bing, Exalead ou encore Yahoo. Cette méthode permet d’avoir une visibilité accrue, voir optimale. Cette même méthode est facilement applicable ; il suffit d’acheter des mots-clés correspondant à l’activité prédéterminée. À savoir que plus un mot-clé est en demande, plus il coûte cher. 

3. SMO

Le sigle SMO signifie « social media optimization ». Les réseaux sociaux, comme vous vous en doutez, ont une place de roi dans la vie des consommateurs. Ce type d’optimisation consiste à augmenter la visibilité de l’entreprise sur Facebook, Twitter, LinkedIn, Google+ ou Youtube. 

Pour conclure, il est important de garder en tête qu’avoir un site avec un développement web exceptionnel et un design graphique hors-norme ne suffit pas. Sans un référencement web adéquat, vous demeurerez invisible aux yeux de vos internautes cibles.

Nous prenons en charge votre référencement d’A à Z ; SEO-SEA GRAFFIKWEB


Le sur-mesure, l’option long terme

Pour marquer les esprits, il est devenu nécessaire d’être unique. Avoir sa propre âme attire l’attention sur de multiple facettes de la vie.

Dans le domaine entrepreneurial, se tourner vers “l’unique en son genre” est une question de survie. Une enterprise se doit de dégager quelque chose de différent, sinon elle se voue à un échec inévitable. CV à partir d’un modèle Word, pas de boulot en vue. Site web fait sur Wix, perdu dans les abimes du web. 

Les grandes marques ont compris que vendre un produit standard ne suffit plus, il faut répondre aux exigences du 21ème siècle et la première grande exigence est le sentiment de valorisation. Il faut que le produit parle au client, qu’il donne l’impression qu’il a été conçu que pour lui. Grâce à cette clé, le marché des produits personnalisés a explosé. 

De façon générale, l’effet « personnalisation » prend constamment de l’expansion et devient sans équivoque un atout commercial. Dans un marché concurrentiel, le sur-mesure est un élément de différenciation par son originalité et l’image parfois élitiste du produit distinct.

Non seulement le produit personnalisé répond adéquatement aux goûts de l’acheteur, mais il apporte un effet de fidélisation. Le produit démontre en lui-même une minutie accrue et crée chez le client un sentiment de proximité. Ce mixte d’émotions le ramèneront ultérieurement vers vous!

Chez Graffikweb, nous proposons des services 100% personnalisables. Le sur-mesure est notre mot d’ordre. Notre travail graphique permet d’obtenir la représentation sur-mesure de votre projet web, print ou branding. Notre objectif est simple; prendre votre concept et le matérialiser selon votre image pour qu’elle convienne à votre clientèle. Nous modelons selon vos désirs! 

Sortir des sentiers battus à travers des concepts entièrement personnalisés permet d’atteindre des sommets dans des temps records. Propulsez votre entreprise en ayant une image qui vous ressemble!


La propriété intellectuelle, terme accablant, explication simple!

La propriété intellectuelle est un terme régulièrement employé dans notre jargon, mais sans réel compréhension de sa pleine signification.

Qu’est ce que c’est? Concrètement, elle représente l’ensemble des droits exclusifs accordés sur des créations intellectuelles. Elle a pour but de protéger l’oeuvre de l’esprit des usurpateurs qui chercheraient à contrefaire voir plagier cette même oeuvre. 

Cette dernière est régie par le code de la propriété intellectuelle, l’une des nombreuses législations françaises. Bien entendu, comme chaque loi digne de ce nom, elle possède milles et une complexifications. 

Dans toutes ses subtilités, la propriété intellectuelle recouvre 2 domaines: 

  • La propriété industrielle
  • La propriété littéraire et artistique
Propriété industrielle Propreté littéraire et artistique
Brevets d’invention  Droit d’auteur dont la protection des logiciels 
Marques Droits des voisins du droit d’auteur
Dessins et modèles Bases de données
Secrets de fabrique
Certificat d’obtention végétale
Produits semi-conducteurs
Appellations d’origine

L’INPI, Institut National de la Protection Industrielle, est le principal acteur institutionnel chargé de faire respecter les politiques et loi du code de la propriété intellectuelle. Également, il est en charge de la gestion et de la délivrance des titres de propriétés industrielles : marques, brevets, dessins, modèles, etc. 

Une prise de conscience de l’amplitude de la propriété intellectuelle est primordiale. Ne pas en tenir compte expose l’usurpateur à de multiples risques. Pour vous mettre davantage en contexte, vous pourriez être l’auteur d’une contrefaçon à votre insu et vous exposer à une amende de 300 000 euros et à une peine de prison de 3 ans. La ligne séparant l’inspiration et le plagiat est extrêmement fine. D’un côté il y a la créativité, et de l’autre il y de graves conséquences.

En bref, la propriété intellectuelle protège les créatifs de ce monde, mais nous concerne tous indirectement dû à l’ampleur de ses délimitations. Nous vous conseillons donc de toujours rester bien informer sur le sujet pour éviter le pire. Continuons de trépasser les frontières de notre créativité, sans trépasser la loi!

Pour des informations plus pointue sur la propriété intellectuelle, l’INPI https://www.inpi.fr/fr saura répondre à vos questions!

 

Source :
https://www.inpi.fr/fr
https://www.jurifiable.com


Fini les années 90, faites place au 21ème siècle et les sites web!

Que ce soit en B2B, ou en B2C, avoir un site web est devenu une nécessité. Il y a des centaines de bonnes raisons de créer un site, mais surtout “peu” de ne pas le faire. L’enjeu réel n’est pas d’avoir ou de ne pas avoir un site, mais plutôt : comment rendre son site attractif?

D’abord, il faut savoir qu’il y a plus d’1,5 milliards de sites web pour 3,9 milliards d’internautes aujourd’hui. Entre le référencement, l’ergonomie, le graphisme,  l’harmonisation, le responsive… Lancer son site web soi-même, bonne chance!

Deux grands axes de départs s’offrent à quiconque veut un site web : choisir un site déjà préétabli sous forme de template ou se diriger vers une agence de communication pour un service professionnel. Bien entendu, les tarifs et les résultats seront différent en fonction ce choix. 

  • Dans le cas d’un site avec template : votre site sera difficilement modifiable. Le travail de référencement pourrait s’avérer périlleux, mais cette option est moins dispendieux. 
  • Dans le cas d’un site créé en agence : votre site s’avérerait facilement malléable, à votre image, répondrait concrètement à vos besoins, ceux de votre clientèle et vous seriez 100% autonome. L’agence de communication vous permet d’avoir une infinité de possibilité pour que votre site ait tous les petits détails que vous souhaitez. 

Chez Graffikweb, nous vous proposons un processus en 8 étapes pour un accompagnement optimal. Vous aurez à votre disposition des connaissances accrues pour propulser votre site web. Notre objectif est de répondre avec exactitude à vos besoins et qu’ensuite, vous puissiez avoir la main sur son utilisation et son développement futur. 

  1. Expression des besoins : au cours d’un rendez-vous, nous recueillons et reformulons techniquement l’expression de vos besoins en matière de solution digitale.
  2. Échange conseil : nous proposons des concepts adaptés sur les points d’ergonomie, de faisabilité et de technologie.
  3. Rédaction du cahier des charges et des spécifications fonctionnelles : nous contractualisons l’ensemble de votre projet point par point (graphisme, ergonomie et fonctionnalités).
  4. Création des maquettes au format PSD (fichier Photoshop) : en réponse au cahiers des charges, nous réalisons les maquettes des différentes sections du site qui vous seront présentés.
  5. Développement et intégration : nous passons à l’étape de production avec étapes de validation.
  6. Recettage : nous pratiquons des tests unitaires et des test de bout en bout de votre site.
  7. Livraison sur environnement de production : dès lors que le projet répond à votre exigence, nous livrons sur serveur de production. Votre site internet est à présent en ligne et exploitable.
  8. Formation nos solutions sont livrées avec une formation à l’ajout, modification et suppression de contenus à votre guise. Vous être enfin libre d’exploiter votre site internet.

Après ces 8 étapes, vous aurez enfin un site à l’air moderne, qui vous ressemble et constamment adaptable. 

Et, à mes amis les septiques, je vous dis : Il faut vivre avec son temps si vous voulez vivre avec les autres!

En savoir plus sur notre savoir-faire en matière de création de site web =>Site Internet, e-commerce, solution digitale

 

source chiffrée: blogdumodérateur


Le cours 101 du bon article web

L’envie de partager et d’échanger sur mille et un sujets est un désir que nous avons tous. Que se soit un enjeu environnemental, votre quotidien, votre nouvelle voiture, votre limite est votre créativité! La rédaction d’article pourrait vous combler.

Le seul dénominateur commun est que nous sommes submergés dans un monde numérique. Des millions d’articles apparaissent chaque jour sur le web. Alors, comment optimiser les chances que notre chef d’oeuvre soit lu? La réponse ne se cache pas dans le contenu, mais principalement dans la manière.

Nous vous proposons, par conséquent, des outils clés pour rédiger un article irrésistible!

  1. Créer un plan structuré, étape cruciale et négligée de tous. Commencez par vous faire un plan de votre sujet d’article et structurer le en fonction des multiples facettes que vous voulez aborder.
  2. Une introduction originale qui retient instantanément l’attention. Et pour ce faire, posez-vous simplement la question sur ce que retiendrait votre attention! Un enjeu, une ironie, liberté à votre créativité! 
  3. Longs paragraphes, l’ennemi! Impératif de sectionner régulièrement le texte par idée. Plus il y a de mots, moins on veut lire. N’oublions pas que nous vivons dans un monde où le « zapping » est instinctif. Évitons de décourager notre lecteur, en commençant par porter attention à la longueur de nos paragraphes. 
  4. Qualité, et non quantité; la règle d’or pour que le contenu soit haut de gamme est simple; qualité, surtout pas quantité! Pensez-y… lorsque vous voyez un article  de 3 pages, ne le lisez-vous pas en diagonale? Concentrez vous sur la qualité Pour éviter de faire partie du flux d’articles perdu dans les abîmes, évitons le superflue.
  5. Police et jargon adaptés, ils doivent être en harmonie avec le contenu de votre article. Avez-vous déjà vu un article de droit avec un lettrage farfelu et un vocabulaire courant? Cet équilibre est plus subtile, mais demeure un élément indispensable. 
  6. L’esthétique; effectivement les textes doivent plaire à l’oeil. Ainsi, il faut absolument que votre texte soit ergonomique accompagné de sous titres et de différents formats de police pour apporter une structure organisée. C’est un impératif. 
  7. Rédaction de la conclusion, c’est le moment de frapper fort pour marquer et ressasser les idées principales. Faites place à toute votre créativité, et finissez en finesse. 
  8. Le titre, probablement l’étape qui en effraie plusieurs. Un bon titre a pour seul but de générer le désir de lecture et relater vaguement le sujet de l’article. Par conséquent, il n’y a pas de réel limite au titre, il doit simplement remplir son objectif premier. 

Pour conclure, meilleur moyen pour savoir si votre article détient les clés du succès? Porter attention aux retours de vos lecteurs et vérifier si votre base de lecteurs augmente. Après tout, ce sont eux les vrais juges!

Maintenant à vos claviers!